This is an example of a HTML caption with a link.

ALTERNA


L'ardoise Alterna d'Eternit est une ardoise plane à bords droits, de format rectangulaire ou losange. Elle constitue par excellence le revêtement de qualité de toitures et de façades, aussi bien en constructions neuves qu'en rénovations. La gamme étendue, les diverses méthodes de pose et les possibilités exceptionnelles de mise en œuvre du matériau permettent de satisfaire aux exigences architecturales les plus diverses.


Composition


Les ardoises Alterna ainsi que leurs accessoires sont constitués d'un mélange de fibres-ciment, comportant principalement les éléments suivants:

 

  • Ciment Portland
    Elément principal du matériau, il en assure le liant hydraulique.
  •  

  • Charges minérales
    Celles-ci sont ajoutées au mélange afin de donner au produit ses qualités typiques exceptionnelles.
  •  

  • Fibres d'armature
    Les propriétés mécaniques des ardoises en fibres-ciment sont déterminées en grande partie par l'interaction entre les fibres d'armature et le mélange ciment-matières. On utilise à cet effet des fibres artificielles et synthétiques de haute qualité qui sont également, sous une autre forme, utilisées pour la production de certains tissus techniques. L'ardoise Alterna est du type NT (Non Asbestos Technology) et donc ne contient pas d'amiante.
  •  

  • Fibres opératoires

    Le procédé de fabrication est essentiellement un processus de filtration. Afin d'optimaliser la capacité de filtrage du mélange, on y incorpore principalement des fibres de cellulose.

  •  







  • Fabrication
  • Tous les composants sont mélangés dans le mélangeur central et c'est via le procédé Hatscheck que l'on obtient des plaques planes. Une couche d'usure est appliquée sur la belle face pendant la phase de fabrication. Cette couche d'usure est un mélange contenant principalement du ciment et des pigments très résistants.
    Avant le durcissement, ces plaques sont découpées en éléments de dimensions déterminées. Les chutes de découpage étant entièrement récupérables, il en résulte une production minimale de déchets. Ces éléments, encore malléables, sont placés individuellement entre des tôles d'acier et sont comprimés sous haute pression afin d'obtenir la densité voulue.

    Cette opération est suivie d'une période de durcissement contrôlé. Au cours d'une étape ultérieure, des ardoises à bords droits, parfaitement d'équerre, sont découpées hors de ces éléments. Exprimé en volume, le fibres-ciment contient une quantité d'air non négligeable (ca. 15%). Cet air est présent dans le mélange sous forme de pores microscopiques qui permettent à l'eau de sedilater en congelant. On évite ainsi les dégâts dus au gel. Grâce à la présence de ces pores minuscules, le fibres-ciment est également un matériauétanche et régulateur de l'humidité.

 

 

 

 

 

 

Pour plus de détails, n'hésitez-pas à visiter le site: ETERNIT